Réparons notre matériel nous-mêmes *    
La réparation des déchirures "monofilm à monofilm" est réparable simplement et n'est pas décrite ici (voir forums de planchistes).
 
Bienvenue au CNR

Posez vos questions, faites des remarques à l'adresse suivante : cnr.rennes@free.fr
L'auteur est généralement présent à St Suliac le samedi, au club ou sur sa planche...
Matériel nécessaire :
  • Machine à coudre non professionnelle (malheureusement)...Machine utilisée ici PFAFF modèle 541 année 1986. (point zigzag et point triple).
  • Aiguille de 110 pour machine non professionnelle (comportent un méplat). Deux aiguilles sont nécessaires : 
  • Aiguilles à cuir machine type 130/705 taille 110 (tranchantes),
  • Aiguilles à jean machine type 130/705 taille 110 (perçantes).
  • Dacron autocollant (tissus polyester autocollant 90g/m, Insigna par ex).
  • Fil à voile V30/3 V92 .
  • Dacron à récupérer sur vieilles voiles.
  • Monofilm ep 175.
  • Sikaflex 11FC.

Quelques principes de base utilisés ici :
(à vous de trouver mieux, je suis preneur de conseils adaptés au matériel non professionnel !)

  • Toujours, avant de coudre, faire une simulation de la réparation sur des chutes de tissus équivalentes à l'endroit abimé. Je met la tension de fil d'aiguille au max, sur la canette je respecte les spécifications du constructeur avec un demi tour de plus sur le "frein de fil". Pour être sûr de ne pas tomber en panne de fil, je démarre avec deux bobines de canette comportant la même quantité de fil.
  • La voile est rincée, sèche et sans latte pour les réparations nécessitant un roulage par le point d'écoute ou le fourreau de mat.
  • Attention en démontant les lattes, essayer de garder l'embout de protection en l'aidant à sortir du fourreau avec la latte.
  • La machine à coudre doit-être soufflée, nettoyée  et huilée, particulièrement l'axe coulissant qui tient l'aiguille. Le mieux est de le "sur-huilé" afin que l'aiguille soit grasse, elle aussi.
  • Quand la voile est trop grande pour être déplacée, c'est la machine à coudre que l'on déplace. Pour cela prendre par exemple un socle roulant de pot de fleur.
  • Interdit de forcer sur la machine, si l'aiguille bloque, arrêter immédiatemment.
  • Utiliser au maximum l'aiguille à jean (blesse moins les tissus, c'est plus solide)..Si cela ne passe pas, utiliser l'aiguille à cuir.
  • Comme avec une 2CV, prendre de l'élan avant les côtes...Il faut commencer par le moins épais et finir le point avec le plus épais.
  • Observer la construction de la voile et réutiliser les mêmes points aux mêmes endroits ! toujours mettre du dacron autocollant des deux cotés.
  • Pour simplifier la réparation, arrêter le point avec de la Glue en l'essuyant immédiatement.
Restez calme !

Réparation de Voile

Fourreau de point d'amure décousu et usé.
 Point triple à l'aiguille jean (à utiliser de préférence quand la machine passe).
Fourreau recousu et plus solide qu'à l'origine...

Voile déchirée suite à son atterrissage sur  une grille...et retrouvée dans une poubelle !
Fourreau déchiré et monofilm déchiré.
Ici la bande de dacron noir autocollant a été cousue en point triple.

Pour le fourreau, j'ai choisi la solution Sikaflex... Mettre  du scotch à l'intérieur, pas facile...Enduire de Sika la blessure sur le fourreau lui même. Découper une pièce de tissu de fourreau de mât anti raguage et l'enduire de  Sika.
Coudre en point Zigzag.


Insérer un mât dans le fourreau en vérifiant qu'il n'y ait pas de Sikaflex collé dessus... Attendez 48h. Le Sika donne une forme au fourreau qui vous permet de rentrer le mât sans accrocher la réparation ! C'est béton !




Testée à St Suliac...

Changer un panneau...
Découper le panneau de façon à ce qu'il ait au moins 2 cm de recouvrement avec du dacron et 4cm de recouvrement avec du monofilm.
Le fixer avec du scotch de protection peinture.
Commencer par le coté fourreau, le coté bas, le coté haut et enfin le coté point d'écoute.
Coller le dacron autocollant de l'autre coté dans le même ordre.
Retourner la voile, enlever le scotch et le remplacer par le dacron autocollant dans le même ordre.
Rouler la voile à plusieurs.


Commencer à coudre dans le même ordre que précédemment.
Attention, (je me suis fait  avoir...)  le point Zigzag n'est actif que dans un sens, c'est à dire  que le moteur est "entraînant" que pour un coté du point et que l'autre c'est un ressort qui rappelle  le bras d'aiguille...En clair l'épaisseur de la voile roulée peut empêcher le retour du ressort...et transformer le point zigzag en un point droit !
La machine peut rouler sur le socle.

"Re" Attention, j'ai fait une autre erreur, celle d'arrêter le panneau monofilm en milieu d'une voile de 8,5 m2 par économie...Ce qui complique la couture !

La voile a été étarquée à mort, testée sur l'eau (environ 80km au GPS), rien n'a bougé. Noter que le pinçage est pratiquement impossible à respecter, dans notre cas, elle est mieux adaptée maintenant à nos mâts 30% carbon...
Bienvenue au CNR
 *L'auteur de ces pages n'est nullement un spécialiste de la couture. L'ensemble des astuces présentées ne provient que de son expérience...